Retour au Fil API du 13/11/19
Services

Air affaires se structure à Brest

Finistère  | 13/11/19

La startup brestoise déploie une plateforme permettant de mettre en relation des propriétaires d'avions ou des compagnies aériennes avec des pilotes et des entreprises pour leurs déplacements professionnels.  Air affaires emploie aujourd’hui 14 salariés, contre 7 en novembre dernier lorsque la PME avait levé 2,1 M€. « Nous avons étoffé les pôles commerciaux, techniques et marketing », indique Olivier Bécot, directeur général d’Air affaires. D’autres recrutements sont prévus en 2020, afin de poursuivre le développement commercial. « Nous allons continuer à pousser notre offre sur le marché français, tout en ouvrant la plateforme sur l’Allemagne mi-2020.  C’est un marché où il y a un potentiel de part la localisation très éclatée des sièges des entreprises sur ce territoire.»

 

maillage territorial

Air affaires a lancé la commercialisation de son offre en France début 2018, notamment auprès des PME. Elle recense aujourd’hui 450 pilotes et 207 avions. 75 % sont détenus par des propriétaires privés, 25 % par des compagnies régionales. Depuis le début de l’année, 300 déplacements ont été opérés via son service. « Sur le mois d’octobre, nous en recensons 70. C’est une forte augmentation avec des trajets, de point à point, vers de nouvelles villes comme Cahors, Figeac, Sedan, Cholet ou Nevers », détaille Olivier Bécot qui s’inscrit dans une logique de désenclavement du territoire. Pour se faire connaître, Air affaires mise notamment sur des prescripteurs comme les CCI.

 

Le modèle éco

La startup fonde son modèle économique sur l’adhésion des entreprises à un club. Le tarif est fixé à 950 € HT pour six mois. « Nous ne prenons aucune commissions sur les trajets effectués via notre plateforme. On compte aujourd’hui 170 adhérents. Ce sont essentiellement des entreprises françaises de toutes tailles et de tous secteurs. Auparavant, 87 % n’avaient jamais utilisé l’aviation d’affaires.» En plus de développer son maillage du territoire, Air affaires va poursuivre le développement de son offre de services. Elle vient de lancer un système permettant aux adhérents de mutualiser leurs déplacements aériens. 

Maureen LE MAO