Retour au Fil API du 23/01/18
Numérique

Allovoisins doublera de volume cette année

Loire-Atlantique  | 23/01/18

Allovoisins estime à 64 M€ le montant total des transactions qui passeront par son biais cette année.

Allovoisins poursuit sa progression. Le réseau social dédié à la location d’objets et de services entre particuliers prévoit un doublement, à 64 M€, du volume d’affaires transitant par sa plateforme. Ce volume à quintuplé depuis 2016. Allovoisins a dépassé les 1,6 million de membres en 
décembre. « Ils seront 3 millions à fin 2018, annonce la startup nantaise. 
Le nombre de nouveaux inscrits par jour, soit en moyenne 3 250 personnes 
actuellement, a été multiplié par deux par rapport à l’année passée avec des pointes historiques de 6 000 nouvelles inscriptions par jour enregistrées en novembre 2017. » Le volume mensuel s’élève à 150 000 demandes.

 

75% du marché

Allovoisins revendique à présent 75% du volume total des annonces de demandes d’entraide entre particuliers déposées sur l’ensemble des plateformes du secteur. Les annonces se répartissent équitablement entre les services à la personne et la location d’objets entre particuliers avec des paniers moyens compris entre 30 et 40 €. De nouvelles requêtes se développent dans le soutien scolaire, la réparation automobile, le personnel de maison, le coaching sportif ou l’organisation de sorties culturelles...

 

Freemium

2018 sera l’heure de vérité pour la société qui vient de lancer des services « freemium ». S'il conserve sa gratuité, le réseau propose désormais la gestion d’un paiement sécurisé. Dans ce cadre, la société a mis en place une assurance garantissant la sécurité des transactions et la qualité des prestations. Elle a signé pour cela un accord de partenariat avec l’assureur Generali France et le courtier Vespieren pour une formule « garantie insatisfait ? On refait ! » et une assurance caution couvrant notamment le matériel, en cas de casse ou de vol. Un abonnement « Premier », assorti d’avantages, est aussi proposé à 10 euros. Un offreur assidu, par exemple, pourra recevoir en temps réel les demandes postées autour de lui. Il aura également un droit de regard sur les offres concurrentes, de façon à ajuster la sienne. Moyennant finance, il sera aussi possible de remonter ses annonces en tête de liste.

Fil API du 23/01/18 : autres actualités