Retour au Fil API du 08/01/19
Numérique

Buldi met en relation les particuliers et professionnels de la construction

Morbihan  | 08/01/19

Nicolas Mahé et Matthieu Merceron, co-fondateurs de Buldi en avril 2018.

Depuis novembre 2018, la start-up de Vannes déploie une plateforme permettant de mettre en relation des particuliers avec des professionnels du marché de la construction de maisons individuelles. « Nous avons développé un configurateur leur permettant de concevoir leur maison idéale. Une fois finalisé, le projet est envoyés aux professionnels partenaires de Buldi qui peuvent soumettre leur proposition », indiquent Nicolas Mahé et Matthieu Merceron, co-fondateurs de Buldi en avril 2018. Les deux associés travaillent sur ce projet depuis mars 2017. Concrètement, la startup a développé un algorithme permettant de faire matcher le projet d’un particulier avec les compétences d’un professionnel. 

 

Le modèle économique

Buldi est gratuit pour les particuliers. La startup fonde son modèle économique sur un abonnement facturé aux professionnels présents sur la plateforme et une commission lors d’une contractualisation avec un particulier. Buldi cible trois acteurs du marché de la construction individuelle : constructeurs, maîtres d’œuvre et architectes. Pour se faire connaître des particuliers, la startup mise notamment sur les salons immobiliers et les réseaux sociaux.

 

Déploiement progressif

Buldi a lancé son service en novembre 2018 sur le Morbihan. « Après sélections et rencontres, nous référençons une vingtaine de professionnels sur le département, et avons aujourd’hui environ 150 utilisateurs  de la plateforme. » De premières contractualisations entre les deux parties sont attendues au cours du premier trimestre 2019. Fin janvier, la startup lancera Buldi en Ille-et-Vilaine. Doivent suivre la Loire Atlantique, le Finistère et les Côtes d’Armor. De manière progressive, la startup a vocation à se développer sur l’arc Atlantique. 

 

109 k€ levés

Accompagné par le Vipe de Vannes, la startup s’est installée à la pépinière de la CCI du Morbihan. Pour accompagner son lancement, Buldi a réalisé, en juillet 2018, une levée de fons en pré-amorçage de 109 k€. Et a bénéficié d’une Bourse French Tech de 30 k€. La startup a déjà recruté une personne en charge du marketing et de la communication en septembre 2018. Elle entend étoffer son équipe commerciale avec des stagiaires au printemps 2019, qu’elle espère recruter par la suite.