Retour au Fil API du 07/10/19
Bâtiment

Croissance accélérée pour Vitrum Glass

Sarthe  | 07/10/19
Previous Next

Vitrum Glass devrait clore son exercice 2019 sur un chiffre d’affaires de 800 k€…. 12 fois supérieur à celui réalisé en 2018. Et les perspectives sont au beau fixe. Car le vitrage chauffant et opacifiant, dont la société mancelle créée par Manuel Dariosecq a fait sa spécialité, est en train de s’imposer sur le marché français. « Cette technologie n’est pas nouvelle mais elle était jusqu’alors peu diffusée en France. Pourtant c’est aujourd’hui une véritable alternative aux systèmes de chauffage existants avec un vrai bénéfice en termes de confort, puisque vous supprimez l’effet de paroi froide et évitez des travaux comme pour un plancher chauffant, et de réelles économies à la clé pour l’utilisateur », assure Estelle Chollet, directrice générale de Vitrum Glass qui évoque des gains de 25 à 30% par rapport à un système de chauffage classique sans compter l’absence d’entretien et de maintenance.

 

Levée de fonds

Pour accompagner cette forte croissance et la demande à venir, Vitrum Glass cherche à lever des fonds. « Nous sommes à un moment charnière. Nous sommes aujourd’hui obligés de refuser des chantiers. Nous avons besoin d’un levier financier.» Estelle Chollet fait état d’un besoin d’1M€ pour gérer le BFR, structurer la société et finir le développement de Smart in Glass son système de pilotage intelligent et connecté capable de collecter et de traiter des données de température, de choc, d’ouverture….. « Aujourd’hui nous sommes maître d’œuvre. Nous coordonnons un volant de prestataires. Nous aimerions pouvoir intégrer certaines fonctions, la partie étude thermique et mécanique, la partie électrique et la pose notamment. Nous aurions une meilleure maîtrise de nos coûts et de nos délais. » Si les investisseurs sont au rendez-vous, Vitrum Glass prévoit 8 recrutements sur 2020.

Florence LE NEVÉ