Retour au Fil API du 08/03/19
Numérique

Editeurs de logiciels : un premier classement pour le Grand Ouest

Pays de la Loire  | 08/03/19

L'étude EY, Syntec numérique, ADN Ouest recense 24 éditeurs du Grand Ouest. Carte copyright API

Ubisoft, Bodet Software, Proginov, Sigma… C’est un classement de 24 éditeurs du Grand Ouest (Bretagne et Pays de la Loire) que publient EY avec Syntec numérique et ADN Ouest. C’est là une déclinaison du Top 250, panorama des éditeurs de logiciels français. Le Grand Ouest se trouve, hors Paris, dans le trio des grandes régions de l’édition avec l’Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes. Comme le montre notre cartographie (copyright API), la plupart des éditeurs de l'Ouest sont implantés dans l'agglomération nantaise.

 

100 % des éditeurs recrutent

Ces 24 entreprises employant 3 465 salariés (+172 en un an) et réalisant 260,8 M€ de chiffre d’affaires (hors Ubisoft) représentent près de la moitié des éditeurs de ce territoire ayant accepté de répondre et de communiquer leurs chiffres clés. Ainsi, les startups telles Akeneo, iAdvize ou Lengow n’apparaissent pas dans ce classement qui a pour vocation à s'étendre lors des prochaines éditions. Les entreprises du panel ont marqué une croissance de 14% sur deux ans, entre 2015 et 2017 (+25% avec Ubisoft dont la dimension et le développement faussent quelque peu les données). Sur ce panel, on trouve 14 éditeurs sectoriels (type Vif dans l’agroalimentaire ou Mgdis dans la sphère publique) et 11 « horizontaux », s’adressant à plusieurs secteurs d’activité. 100 % de ces entreprises souhaitent recruter, en premier lieu des développeurs mais aussi des UX designers et spécialistes des data. 93% d’entre-eux disent éprouver des difficultés à embaucher.

 

2 600 offres non pourvues

Sur la filière numérique dans son ensemble, « 2 600 offres ne sont pas pourvues dans les Pays de la Loire », indique Jean-Paul Chapron, président de Syntec Ouest qui recense, dans cette même région, 28 000 salariés liés à la filière (40 000 en comptant les services et DSI de hôpitaux, services publics…). Depuis 5 ans, la branche a créé 800 à 1 000 emplois nets par an, et ce rythme va s’intensifier, à 1 500 emplois nets par an d’ici à 2023, les entreprises du secteur anticipant une croissance annuelle de 8% par an. Dès lors, les universités et écoles de la région ne représentent que la moitié des besoins en compétences nécessaires.

 

32 % des effectifs en R&D

On apprend également que 32% des effectifs des éditeurs régionaux relèvent de la R&D, que 50 % des entreprises envisagent de la croissance externe à court terme (55 % au plan national), que la part du chiffre d’affaires réalisée en mode Saas (32%) s’accroît d’un point par an, que l’abonnement est le mode prédominant de commercialisation des logiciels. 80 % des éditeurs de l’Ouest utilisent le crédit impôt recherche et 47 % d’entrepreneurs ont eu recours à Bpifrance (59 % au plan national).

Retrouvez l'ensemble de l'étude dans le document en pièce-jointe.

Articles sur les thèmes :

Fil API du 08/03/19 : autres actualités