Retour au Fil API du 25/06/15
Energie

AIA invente Air4power, le bâtiment stockeur d'énergie

Loire-Atlantique  | 25/06/15

Le principe s'applique dans les immeubles, en centre de production autonome, sur du mobilier urbain, dans un habitat individuel ou dans des exploitations agricoles

44 - Le groupe AIA Associés met en œuvre une technologie américaine de compression d’air comprimé pour rendre les bâtiments stockeurs et producteurs d’énergie. Le groupe d’ingénierie et d’architecture nantais (600 salariés) a fait breveter fin 2014 Air4power, une solution de stockage des énergies renouvelables à l’échelle du bâtiment. Elle est basée sur une technologie américaine innovante d’air comprimé isotherme permettant de stocker puis de restituer sans perte de rendement de grandes quantités d’énergie issues des énergies renouvelables. La société a signé un partenariat européen avec la start-up californienne Lightsail Energy, inventeur du compresseur adiabatique AA-C.A.E.S, pour implémenter la technologie dans la ville sous 5 formes : City, centrale de production autonome, Building, pour les immeubles, Farm, dans les exploitations agricoles, Home, pour les maisons individuelles ou Street, pour le mobilier urbain. (voir illustration)

Une technologie peu coûteuse
Concrètement le procédé américain permet une compression isotherme par injection d’eau au moment de la compression ou de la détente de l'air. Le système se compose d’un compresseur, de réservoirs d’air comprimé et d’un circuit fermé d’eau chaude et froide. L’idée d’ AIA est d’intégrer ces éléments peu coûteux dans l’architecture des bâtiments en exploitant les vides des structures (planchers alvéolaires, colonne montante, sous-sol et dernier étage technique d’un immeuble). Cette solution, qualifiée par l’Ademe en vue d’une labellisation en 2016, permettrait de stocker l’énergie et la restituerait sous quatre formes, électricité, chaleur, froid et air, en fonction des besoins des occupants du bâtiment et de leurs activités : du froid pour un data center, du chaud pour une résidence pour personnes âgées, de l’eau chaude pour une piscine, de l’eau froide pour une centrale photovoltaïque… L’énergie nécessaire au fonctionnement du système serait issue des ENR (panneaux photovoltaïques ou solaires thermiques, éoliennes…) avec des taux de rendements supérieur à 85%. Le trop plein d’énergie serait réinjecté dans le réseau EDF pour palier les pics de consommation.

Levée de fonds
Le groupe recherche des financements publics et privés pour réaliser un premier démonstrateur numérique afin de valider le modèle économique. Il va lancer une campagne de crowdfunding de 200 k€ en septembre 2015 en même temps que sera créée la société Air4Stock SAS qui portera ce développement. La future société comptera 10 salariés, ceux là même qui ont participé au projet de R&D depuis un an et demi (100 k€ d’investissement) au sein d’ AIA ingénierie dont deux énergéticiens, deux architectes, deux ingénieurs structures. Une fois le modèle numérique validé, la société compte réaliser un démonstrateur physique, instrumenté et testé pendant un an avec un "early adopter".

Fil API du 25/06/15 : autres actualités