Retour au Fil API du 07/03/18
Biotechnologies

Eurofins a consacré 1,5 Md€ à ses acquisitions en 2017

Loire-Atlantique  | 07/03/18

Eurofins a réalisé l'an passé 60 acquisitions pour un montant total de 1,5 Md€ dont le californien EAG qui lui a coûté 780 M$.

Eurofins a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires de 2,97 Mds€, en hausse de 17,1 % (+6 % en organique). L’ebitda ajusté ressort à 557 M€ et le bénéfice net à 299 M€ (+35 %). Un dividende de 2,40 euros sera proposé (+20 %). L’an passé, le groupe d’origine nantaise, spécialisé dans les analyses biologiques, a concrétisé 60 acquisitions pour un investissement global de 1,5 Md€ et 700 M€ de chiffre d'affaires additionnel. Parmi celles-ci figure l'américain EAG, laboratoire diversifié dans les tests scientifiques pour l'ingénierie et les matériaux, l'agriculture et la biopharmacie, pour un montant de 780 M$. Sur l’exercice 2018, Eurofins vise les 3,7 Mds€ de chiffre d'affaires et un ebitda de 700 M€, la barre des 4 Mds€ devant être dépassée en 2019.

 

Affaire Lactalis

Lors de la présentation des résultats, le PDG d'Eurofins a estimé n'avoir rien à se reprocher à propos des analyses effectuées dans l'usine mayennaise de Lactalis à l'origine d'un vaste scandale de lait contaminé à la salmonelle. « Dans leur stratégie de défense, ils (Lactalis, NDLR) essaient comme ils peuvent de se défausser », a affirmé Gilles Martin. Et d’ajouter : « Nos laboratoires concernés ont travaillé extrêmement bien, nous n'avons absolument aucune inquiétude sur la fiabilité de ces analyses. » Le dirigeant n’a pas encore pris de décision concernant une éventuelle plainte en diffamation à l’encontre de Lactalis. Le parquet de Paris mène depuis fin décembre une enquête préliminaire ouverte contre X pour « blessures involontaires » et « mise en danger de la vie
d'autrui ».

Fil API du 07/03/18 : autres actualités