Retour au Fil API du 07/01/16
Financement participatif

We do good lance sa propre campagne

Loire-Atlantique  | 07/01/16

We do good lance sa propre campagne de crowdfunding

35 - We do good lancera le 13 janvier sa propre campagne de crowdfunding. La startup porte la plateforme de financement participatif ciblant des projets “utiles à la société“. Début 2015, la startup avait fait évoluer son modèle, en proposant aux investisseurs d’être rémunérés sous forme de royalties, avec un reversement en fonction des résultats du projet (La Lettre API du 19/03/2015). La startup (9 personnes - 6 associés) cherche à lever entre 60 et 120 k€. Cela doit lui permettre d’accélérer son développement. Elle prévoit d’accompagner 50 projets en 2016, le double en 2017. Parmi ses projets, elle entend aussi s’établir dans de nouveaux locaux lui permettant d’accueillir en co-working les porteurs de projets. 

Entre Rennes et Nantes
We do good mentionne un besoin de financement global de 250 k€. Et compte couvrir ses coûts de fonctionnement et de ressources humaines par l’augmentation de son chiffre d’affaires. Juridiquement basée à Rennes, la startup est incubée et hébergée au sein de Symbiose, incubateur commun à Audencia, Centrale et l’Ecole d’architecture de Nantes.

10 projets en 2015
En 2015, sur We do good , 523 investisseurs ont réuni 145 000 € pour financer 10 projets à impact positif, dont 90 000 € pour Naoden (La Lettre API du 18/11/2015). Les deux derniers projets financés sont portés par Wouep (qui a levé 11 000 €), une agence web éco-responsable et Les repêchés mignons (5 500 €), une PME toulousaine spécialisée dans la fabrication de confitures à partir de fruits et légumes sauvés du gaspillage. Maureen LE MAO