Retour au Fil API du 28/05/18
Numérique

Izi-Done organise les projets avec l’intelligence artificielle

Loire-Atlantique  | 28/05/18

L'application Izi-Done affirme être en mesure de faire gagner à ses utilisateurs jusqu'à 15 heures par semaine en allégeant le temps consacré à l’organisation d’un projet

Conçue par la jeune entreprise nantaise Omninov, l’application numérique Izi-Done entend révolutionner la gestion de projets. « Aujourd’hui, les solutions disponibles sur le marché permettent avant tout de formaliser les actions, les échéances et les avancées d’un projet. Elles ne vous restituent que ce que vous y avez saisi. Notre solution veut, elle, automatiser toute l’organisation du travail, en prenant par exemple en compte l’agencement des actions entre collaborateurs, la dépendance des tâches par rapport aux autres, les priorités. Elle recommande alors une organisation, le tout via une simple requête, du type : je veux préparer le lancement d’un nouveau produit à une date donnée », explique François Xavier Sambron, qui a cofondé l’entreprise avec Frédéric Mascaro, ancien directeur projet de Bull. 

 

Recours à l’intelligence artificielle

Pour arriver à ce résultat, Izi-Done utilise des procédés d’intelligence artificielle. L’application a été ainsi « entraînée » à comprendre, décomposer et organiser de nombreux types de projets. Elle peut également ingurgiter et analyser les référentiels métiers de ses clients et apprendre de la façon dont ces derniers l’utilisent pour proposer des plannings d’organisation de plus en plus fins et personnalisés. L’outil est enfin capable d’ajuster ses recommandations en temps réel, en fonction des avancées, et est de détecter le trop-plein d’activité gérée par les collaborateurs. 

 

Gagner 10 à 15 heures par semaine

Ces fonctionnalités pourraient ainsi, selon Izi-Done, permettre à ses utilisateurs de gagner 10 à 15 heures par semaine en allégeant le temps consacré à l’organisation d’un projet. « Plusieurs études, dont une réalisée par McKinsey, convergent : aujourd’hui, 30 à 50 % du temps d’un projet est consacré à son organisation plutôt qu’à sa réalisation », appuie Xavier Sambron. Offrant également des fonctions de messagerie, Izi-Done, accessible depuis un ordinateur ou un support mobile, se synchronise avec les agendas électroniques disponibles sur le marché.

 

Beta-test chez Airbus

Déjà utilisée par des clients beta-testeurs comme Airbus, Izi-Done devrait être lancée commercialement à la mi-juin. Elle sera facturée à l’usage, avec un prix de base fixé à 7 500 € par an pour 20 utilisateurs. Ciblant notamment les ETI et groupes industriels, l’application entend séduire 34 clients en première année pour un chiffre d’affaires de 135 k€, suffisant à l’atteinte du point mort. En année 5, le revenu attendu est fixé à 5,2 M€ pour près de 900 clients.

 

Financement participatif

A ce jour, 260 k€ ont été investis dans le développement du produit. Une somme récoltée en majorité auprès de soutiens bancaires, avec un volume de prêt global de 150 k€ apporté par le CIC Ouest et BNP Paribas, mais également de dispositifs de soutien, à l’image de prêts d’honneurs accordés par Réseau entreprendre atlantique et d’Airbus group développement (40 k€) et d’une bourse French tech octroyée par Bpifrance (30 k€). Afin de financer son lancement su r le marché, Izi-Done a amorcé un processus de financement participatif en royaltie sur la plate-forme We do good, où la récolte de 50 à 100 k€ est visée. A moyen terme, une levée de fonds de 500 k€ est également envisagée pour donner un coup d’accélérateur au développement de l’entreprise. 

Sébastien PAYONNE
Articles sur les thèmes :

Fil API du 28/05/18 : autres actualités