Retour au Fil API du 10/10/17
Numérique

Mutual audit mutualise les audits des fournisseurs des IAA

Morbihan  | 10/10/17
Previous Next

Mutual audit finalise une première levée de fonds de 200 k€. Objectif ? Accélérer son déploiement commercial. Depuis mi-2016, la startup de Vannes commercialise une plateforme numérique de mutualisation des audits fournisseurs. Cette opération complètera l’augmentation de capital de 60 à 140 k€ qui vient d’être réalisée par les associés-fondateurs de Mutual audit.

 

Blablacar de l’audit

Présentée par Fabrice Rivaille, son président comme le « Blablacar de l’audit », la plateforme permet de mutualiser, de façon anonyme, des audits fournisseurs ou de vendre des rapports d’audits déjà réalisés. « Nous divisions quasiment par quatre le coût d’un audit qualité, dont le prix varie généralement entre 1 500 et 2 000€. Frais de déplacement inclus, un audit mutualisé est proposé à 600€ environ. Un audit déjà réalisé et validé est commercialisé à 700 €», explique le dirigeant, également à la tête d’Ofa solutions, cabinet spécialisé dans l’externalisation de la relation client et du développement produit. 

 

L’agroalimentaire

Pour réaliser les audits, la startup travaille avec un réseau d’une quinzaine d’auditeurs. « Nous donnons aussi aux entreprises qui disposent de ces compétences en interne de les proposer sur la plateforme. Nous avons une dizaine d’auditeurs salariés aujourd’hui.»  Mutual audit cible prioritairement l’industrie agroalimentaire. « Sur la plateforme, les entreprises peuvent proposer la mutualisation d’un audit chez l’un de ses fournisseurs, rejoindre un audit en cours de réalisation ou acquérir un audit déjà validé », indique Fabrice Rivaille qui se positionne comme tiers de confiance en matière de confidentialité.

 

40 audits en 2017

En 2016, la startup a réalisé six audits. « Aujourd’hui, nous en sommes à une quarantaine sur 2017 et visons 100 audits pour 2018. A cette échéance, nous visons un chiffre d’affaires de 400 k€ », précise le dirigeant mentionnant des clients comme Eurial, D’Aucy ou Martinet. D’ici 2020, la startup espère atteindre un chiffre d’affaires de 900 k€. Mutual audit emploie trois personnes. Le recrutement d’un responsable commercial est prévu début 2018. La startup développe également une activité complémentaire d’audit qualité et de formation en entreprises, et vient de lancer un cluster national dédié aux achats et à la sécurisation des approvisionnements dans les IAA.

Maureen LE MAO

Fil API du 10/10/17 : autres actualités