Retour au Fil API du 12/10/16
Nouveaux Leaders

Revivez en images la soirée du 4 octobre à Rennes chez Technicolor

Ille-et-Vilaine  | 12/10/16
Previous Next
Revivez en images la 3e soirée des Nouveaux Leaders, organisée par La Lettre API et le CIC Ouest, le 4 octobre à Rennes chez Technicolor. Les 120 dirigeants invités ont pu découvrir les technologies de demain en matière d’images et de sons, mises au point par Technicolor à Rennes. Quatre chefs d’entreprises, représentant la nouvelle génération de dirigeants d’Ille-et-Vilaine ont ensuite partagé leur vision de l’entreprise, sans langue de bois. 

Ont témoigné :
> Matthieu Beucher, 36 ans, le président du groupe Regards- Klaxoon , spécialisé dans les solutions professionnelles pour l’apprentissage. La société (100 salariés - 5 M€ de CA) a développé Klaxoon , une box permettant de rendre interactives les interventions d’un formateur.
> Rachel Denis-Lucas, 45 ans, présidente de Denis Matériaux. Avec son frère Renan, Rachel Denis-Lucas pilote depuis 2009 la société familiale (500 salariés - 125 M€ de CA), spécialiste du négoce de matériaux de construction et la fabrication de produits en béton
> Olivier Méril, 45 ans, président de Médiaveille. Autodidacte, Olivier Méril a fondé en 1999 MV Group (70 salariés - 10 M€ de CA) qui regroupe aujourd’hui six sociétés, toutes positionnées sur le digital.
> Grégory Renou, 40 ans, PDG du groupe Convivio . Fondée en 1982, la société familiale (2 000 salariés - 124 M€ de CA) est aujourd’hui le premier groupe indépendant de restauration dans l’Ouest et géré depuis 2008 par les enfants de son fondateurs.  


Innovation # développement
Si chacun des dirigeants évoluent dans un secteur d’activité différent, tous partagent un même constat : l’innovation reste l’un des moteurs du développement d’une entreprise. Si l’innovation est ancrée dans l’ADN de sociétés comme Médiaveille ou Regards, on retrouve aussi cette volonté dans la restauration collective. Convivio dispose d’une cuisine d’essais lui permettant de travailler sur de nouveaux produits, mais également sur les contenants, de nouvelles techniques culinaires, comme des textures modifiées adaptées aux personnes âgées. « Le développement rapide de Denis Matériaux nous a forcé à innover, tout comme la réglementation mais aussi les comportements d’achats de nos clients », révèle Rachel Denis-Lucas, pour qui l’innovation ne concerne pas que les produits. Process, organisation, formations sont aussi impactés dans le domaine du négoce « passé en 15 ans de la cour de ferme au digital. » 

Entreprise # humain
Autodidacte, Olivier Méril accorde une place importante au savoir-faire et savoir-être, notamment dans les process de recrutements de Médiaveille. Dans la société, chacun se dit bonjour chaque matin, le recrutement se fait sans CV. L’entrepreneur a également fondé une école de la seconde chance autour des métiers du digital. Si Matthieu Beucher reste circonspect vis-à-vis du concept d’entreprise libérée, le dirigeant a mis au point différents outils internes, comme un dashboard, pour décloisonner les équipes, partager les compétences et réussites entre salariés, et favoriser de fait l’innovation. Dans un secteur de la restauration historiquement très dur, la famille Renou a cherché à mettre en place une approche managériale plus moderne où le tutoiement est de rigueur. Comme au groupe Convivio où il n’y a pas de centrale d’achat, Denis matériaux cultive une logique de proximité et de circuits courts dans les process de décision.  

Liens # territoire
Pour Olivier Méril, « être en Bretagne est clairement un atout. Mais il est parfois difficile de faire venir certains talents. » Une difficulté que rencontre également Matthieu Beucher dans le recrutement de profils, autres que techniques. « La Bretagne est une région où l’on sait travailler ensemble », relève Rachel Denis-Lucas. . Un constat que partage également Grégory Renou, dont la société est membre de Produit en Bretagne.  

Fil API du 12/10/16 : autres actualités