Retour au Fil API du 12/12/16
Energies renouvelables

Okwind lancée à plein régime

Ille-et-Vilaine  | 12/12/16

Développé par Okwind, le tracker photovoltaïque bi-axe permet aux panneaux photovoltaïques d’être tout le temps à la perpendiculaire des rayonnements du soleil et donc assure un bien meilleur rendement des installations

Spécialisée dans le développement, la fabrication et l’installation de systèmes de production d’énergie renouvelable en autoconsommation ou en site isolé (solaire, éolien, pompe à chaleur), Okwind devrait clore son exercice 2016 sur un chiffre d’affaires de 4 M€ (900 k€ en 2015) avec un résultat opérationnel positif. Son dirigeant, Louis Maurice, table sur un doublement de l’activité en 2017.

 

Diversité de marchés

Pour entamer cette nouvelle phase de croissance, avec un développement attendu à l’international sur le deuxième semestre 2017, la société de Vitré (27 salariés) a décidé de se doter d’une holding. Elle chapeautera 3 filiales : une pour les PME-PMI et les exploitations agricoles, une pour les collectivités et une pour les objets connectés. « Forte de 6,2 M€ de capitaux propres, la SAS Groupe Okwind est le navire amiral d’Okwind, précise Louis Maurice, son président. Les marchés auxquels nous nous adressons sont différents et les modes de commercialisation pas toujours les mêmes. Il nous a donc paru pertinent d’avoir des entités spécifiques.» 

 

Diversité de sources

Le développement d’Okwind est porté par son produit leader : le tracker photovoltaïque bi-axe, qui permet aux panneaux photovoltaïques d’être tout le temps à la perpendiculaire des rayonnements du soleil et donc assure un bien meilleur rendement des installations (+ 50 à 60 % à isosurface). L’offre a été complétée fin 2015 par le Pactrack qui associe une pompe à chaleur et un tracker pour la production d'eau chaude (ECS) en autoconsommation. Une nouvelle génération d’éoliennes viendra compléter l’offre de trackers et de pompes à chaleur en 2017.

 

Soutien de la région

Avec la soutien de la région Bretagne, qui lui accorde un prêt de 250 k€, la société travaille par ailleurs sur le développement et la mise au point de solutions de régulation/stockage d’énergies renouvelables par intelligence artificielle. La société a bouclé en début d'année une levée de fonds d'Okwind de 950 k€.

Florence LE NEVÉ
Articles sur les thèmes :

Fil API du 12/12/16 : autres actualités