Retour au Fil API du 17/05/17
Déchets

Rennes métropole renouvelle sa confiance à Suez pour la collecte des déchets

Ille-et-Vilaine  | 17/05/17

Suez a remporté le contrat de collecte des déchets ménagers de Rennes métropole avec des véhicules moins polluants et moins bruyants qui rouleront au GNV ©C.ABLAIN

Le groupe français Suez annonce avoir remporté le contrat de collecte des déchets ménagers, des encombrants et des bornes d’apport volontaire des 420 000 habitants de la métropole rennaise. Le contrat, d’une durée de 6 ans, prendra effet le 1er juillet 2017. Il représente un montant cumulé de près de 80 M€. Il mobilisera 120 salariés. Opérateur de la collecte de la métropole depuis 2003, Suez a remporté le marché en proposant plusieurs innovations.

 

Des véhicules au GNV

En janvier 2018, Rennes métropole sera ainsi la première métropole de France à basculer l’ensemble de la flotte de camions de collecte (42 véhicules) au gaz naturel de ville (GNV), moins polluants et moins bruyants. Les camions seront aussi « intelligents ». Deux d’entre eux seront ainsi équipés de capteurs qui permettront de mesurer la qualité de l’air ou encore générer une thermographie de la ville, c’est-à-dire une cartographie des niveaux de déperdition énergétique des bâtiments.

 

Collecte de données

En complément de ces innovations, l’ensemble de la flotte de camions est équipé de systèmes d’information embarqués qui permettent de recueillir de la donnée en temps réel. Ces données centralisées au sein du Data Lab1 de Suez sont ensuite analysées afin d’optimiser les circuits de collecte et le nombre de passages en analysant, par exemple, le taux de présentation des bacs de collecte, ou le niveau de remplissage des bornes.

 

Un fonds d'initiative teritoriale

Suez a par ailleurs proposé à la métropole rennaise la mise en place d’un Fonds d’initiatives territoriales. Animé conjointement par Rennes métropole et Suez, ce fonds a pour objectif de permettre l’émergence, la sélection, l’expérimentation, et le déploiement en cas de succès, de tous types d’initiatives en lien avec la collecte des déchets. Ce contrat va donner lieu à une nouvelle base d’exploitation. Elle verra le jour à Pacé, en lieu et place de celle de Cesson-Sévigné. Elle viendra compléter la base existante de Chartres de Bretagne.

Fil API du 17/05/17 : autres actualités