Retour au Fil API du 23/05/18
Aménagement

Sainte-Luce confie à Eiffage la modernisation de son cœur de ville

Loire-Atlantique  | 23/05/18
Previous Next

Pour faire face à la pénurie de logements, et redynamiser le cœur de Sainte-Luce-sur-Loire, le promoteur immobilier et l’agence d’architecture Magnum ont imaginé un programme mêlant commerces, services et habitats. Il prendra la place de maisons et bâtiments vétustes. Baptisé Archipel, ce programme se compose de deux îlots jouxtant l’église. Le premier (le plus à l'ouest) baptisé îlot Coty un ensemble de bâtiments composés de logements collectifs et d’un cabinet médical. Le second, dit l’îlot Luciole, consacre le rez-de chaussée aux commerces et l’étage à 4 logements autour d’une place piétonne et commerciale. L’îlot Luciole ne dépassera pas un étage, afin de préserver la vue sur la ville et l’église.

 

90 logements en 4 bâtiments

Au total, le programme Archipel est composé de 4 bâtiments, proposant 90 appartements du studio (30 m2) au T5 (120 m2) bénéficiant d’espaces extérieurs privatifs. 24 places de parking aériens supplémentaires seront créées. La construction devrait débuter en septembre 2018 pour une livraison à partir de décembre 2019. Le montant de l’opération n’est pas communiqué par le promoteur. La ville de Sainte-Luce réalise et finance les aménagements des abords de l’opération situés sur le domaine public. « Sainte-Luce-sur-Loire se verra dotée d’une entrée de ville ouverte, dynamique, proposant une perspective nouvelle et plus aérée sur l’église et les commerces du centre-ville », se réjouit Jean-Guy Alix, maire de Sainte-Luce-sur-Loire.

 

Autres chantiers

Dans le même temps, Sainte-Luce procède à la réhabilitation et l’ouverture d’équipements : « nous allons ouvrir un point information jeunesse et des jardins familiaux et rénover le théâtre Ligéria et les installations du stade Philippe Porcher. Nous allons également lancer le chantier de la grande halle de sports de la Minais et de l’accueil périscolaire de la Reinetière, prévus pour 2019 », précise le maire. Par ailleurs, la commune améliore ses cheminements doux (piétons, cyclistes) et rénove progressivement sa voirie.