Retour au Fil API du 19/03/18
Télécommunications

TDF investira 288 M€ dans le Maine-et-Loire

Maine-et-Loire  | 19/03/18

Le projet porte sur l’installation de 220 000 prises d'ici 2022 pour une connexion très haut débit.

Le groupe TDF prévoit d’investir environ 288 M€ dans le déploiement des nouvelles infrastructures numériques liées à la fibre optique.

 

Création d’Anjou fibre

Ce déploiement s’effectuera par le biais de la société de projet Anjou fibre dont la création a été officialisée le 16 mars, en lien avec le syndicat mixte ouvert Anjou numérique. C’est donc cette entité qui assurera l'installation et l’exploitation du réseau fibre optique dans les zones peu denses du Maine-et-Loire.

 

Un gigabit par seconde 

C’est à la suite d’un appel à candidatures de plusieurs mois que TDF s’est vu confier cette mission pour une durée de 25 ans. Le projet porte sur l’installation, d’ici 2022, de 220 000 prises qui permettront de fournir une connexion Internet très haut débit aux habitants et entreprises, sur 100 % du territoire « avec un débit pouvant atteindre un Gigabit par seconde », est-il précisé.

 

Raccordements fin 2018

Une première phase opérationnelle a démarré. Elle consiste à mener des études détaillées pour répertorier les infrastructures de génie civil existantes, définir les tracés précis du réseau et identifier la localisation des armoires de rue à partir desquelles s’effectuera le raccordement des foyers et entreprises. Les travaux auront lieu dans un second temps. Le déploiement des nouveaux réseaux se déroulera de manière progressive. Les premiers foyers seront raccordés dès la fin 2018.

 

Bouygues Telecom

Parallèlement, TDF a signé un partenariat global avec Bouygues Telecom permettant à l’opérateur de commercialiser ses offres sur tous les réseaux en fibre optique opérés par TDF, notamment dans le Maine-et-Loire. Des négociations sont en cours avec les autres fournisseurs d’accès à Internet.

 

Trois centres de formation

Afin d’accompagner les entreprises angevines qui auront besoin de personnels qualifiés pour déployer les infrastructures, trois centres de formation consacrés aux métiers de la fibre seront créés par TDF. Ces structures auront notamment vocation à accompagner les parcours de personnes en réinsertion professionnelle, lesquelles pourraient ainsi bénéficier d’opportunités d’emploi.

 

Insertion et startups

Par ailleurs, TDF s’engage à financer des projets autour de l’insertion sociale et professionnelle sur le département via la création d’un fonds dédié, destiné à faciliter le développement d’associations, de startups, d’incubateurs, et plus globalement de toute solution en faveur de l’insertion. 

Fil API du 19/03/18 : autres actualités