Retour au Fil API du 11/10/19
RSE

Toovalu ouvre son capital pour accélérer

Loire-Atlantique  | 11/10/19

Pour répondre à une demande qui s'accélère, Toovalu prévoit d'étoffer son équipe avec 4 à 6 recrutements

Toovalu lance une levée de fonds sur Lita, la plateforme dédiée à l'investissement dans des entreprises à fort impact positif dans la société. Créée en 2012 par Marie Gaborit, la startup nantaise, qui a développé une plateforme web pour le pilotage chiffré de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises, espère collecter 200 k€ d’ici à décembre. « Le choix de Lita n’a pas été fait au hasard. C’est un positionnement qui nous correspond bien. » Les fonds collectés doivent permettre à Toovalu d’engager encore plus d’entreprises dans une stratégie bas-carbone et responsable « C’est une levée de fonds d’accélération. Il y a encore quelques mois nous étions positionnés sur un marché de niche. Mais la prise de conscience des entreprises est là, avec de vrais projets ambitieux. Et nous sommes capables d’apporter une solution technique à celles qui s’engagent pour le climat. Cette levée de fonds doit ainsi nous permettre de répondre à la demande en étoffant l’équipe », explique Marie Gaborit.

 

recrutements

La société (8 salariés) a déjà planifié 4 à 6 recrutements. « Nous serons 9 le mois prochain et 10 en janvier. » Toovalu souhaite aussi renforcer ses investissements en R&D. « Nous réfléchissons avec l’Ecole centrale et l’Icam sur la démarche de neutralité carbone. » Toovalu cible aujourd’hui principalement les ETI, avec de belles références comme L’Occitane, Système U, Herige ou Aplix. « Nous voulons aujourd’hui engager plus largement les PME, leur rendre la démarche bas carbone plus accessible en mutualisant les actions. » Toovalu prévoit de clore son exercice 2019 sur un chiffre d’affaires de 500 k€, contre 350 k€ en 2018. Elle se projette sur 800 k€ en 2020. Au-delà de cette forte croissance, Marie Gaborit préfère toutefois se concentrer sur un autre indicateur : un indicateur de réussite. « C’est le nombre de tonnes de CO2 économisées. » Toovalu fait partie des rares entreprises en France à avoir décroché le label B Corp. Ce label américain est décerné à des entreprises répondant à des exigences sociétales et environnementales, de gouvernance ainsi que de transparence envers le public.

Florence LE NEVÉ

Fil API du 11/10/19 : autres actualités