Retour au Fil API du 06/02/19
Numérique

Veando veut dupliquer son modèle en France

Morbihan  | 06/02/19
Previous Next

La startup vannetaise a développé une plateforme collaborative mettant en relation des clients et des commerçants locaux par visioconférence. Grâce à Veando, le client n’a pas besoin de se déplacer et le commerçant n’a pas besoin de mettre à jour un catalogue en ligne : il montre au client ce qu’il vend avec la caméra, explique Olivier Jullian, le fondateur de Veando en novembre 2017. Après Vannes, la startup vient de lancer son service à Rennes et Lorient. Veando entend aujourd’hui se déployer en France. Olivier Jullian espère atteindre «un rythme de 12 villes par an».

Se faire connaître

 

Il mise pour se faire connaître des commerçants et des collectivités territoriales sur le réseau du Village by CA. La startup vient d’intégrer l'incubateur du Crédit agricole dans le Morbihan. «Grâce à Veando, nous souhaitons unir les commerçants afin de proposer une alternative viable aux géants du commerce en ligne comme Amazon».  Aujourd’hui, l’inscription est gratuite pour les clients et les commerçants. A moyen-terme, la startup veut mettre en place une commission qui sera prélevée sur le paiement du client. Veando emploie cinq salariés en plus de son dirigeant. A terme, Olivier Jullian espère regrouper une équipe de 20 à 25 personnes.

Articles sur les thèmes :

Fil API du 06/02/19 : autres actualités