Nomination

Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech

Loire-Atlantique  | 01/07/16

Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech

44 – La nantaise Maryvonne Hiance est élue présidente de France Biotech, l'association des entrepreneurs en biotechnologie et sciences de la vie. Elle succède à Pierre-Olivier Goineau. Maryvonne Hiance est vice-présidente du conseil d'administration et directeur stratégique de la société nantaise Ose Immunotherapeutics, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies d'activation ou de régulation en immuno-oncologie, dans les maladies auto-immunes et les transplantations. Elle est aussi vice-présidente du pôle Atlanpole Biothérapies (Nantes).

Parcours
Ingénieur spécialiste du nucléaire (Ecole polytechnique et génie atomique), Maryvonne Hiance a commencé sa carrière en médecine nucléaire puis a rejoint Framatome et ses filiales pendant 14 ans comme ingénieur d'études neutroniques. Ensuite, elle a dirigé pendant plus de 20 ans différentes sociétés d'innovation en biotechnologie : SangStat Atlantic, société acquise par Genzyme en 2003 pour son portefeuille de produits dans l'immunosuppression et la transplantation, DrugAbuse Sciences et TcLand.

Ose Immunotherapeutics
Elle a été membre du Conseil stratégique de l'innovation et conseillère du ministre des PME et de l'industrie. En 2008, Maryvonne Hiance a co-fondé et pris la présidence d' Effimune , une société de biotechnologie spécialisée dans la régulation immunitaire avec des applications cliniques en auto-immunité, en transplantation et en immuno- oncologie. En mai 2016, elle a mené la fusion d' Effimune avec Ose Pharma, pour co-fonder Ose Immunotherapeutics. 

Fil API du 01/07/16 : autres actualités